Système d’armure Joueur/PNJ de The Division 2

Guide / Tutoriel The Division 2

Par | Guide / Tutoriel, The Division 2 | 0 commentaire | 17/02/2019

Connexion à l’aile technologique…

Bonjour Agents 😊

     Pour ce nouvel opus, Massive a complètement revu le système de vie/armure des joueurs mais aussi de certains PNJs. Mais pourquoi revoir ce système ? Tout simplement pour rendre les combats beaucoup plus tactiques, moins bourrins.

Fini le rush au fusil à pompe dans un tas d’ennemis ? Et bien oui.

La vie et l’armure chez le joueur

    Au revoir kits de soins et compétences de heal. Bonjour plaques d’armure interchangeables. Dans TD1, l’armure était une statistique de l’équipement qui réduisait les dégâts reçus sur la vie. Elle était recherché mais par primordiale. On pouvait largement s’en passer car d’autres statistiques étaient à privilégier. On pouvait ensuite l’augmenter en passant par la table d’optimisation.

     Pour TD2, l’armure est la première ligne de protection avant la mort de l’agent. Ensuite, c’est les PV. Les plaques d’armures sont devenues des consommables, qui se changent une fois totalement détruites. Ces plaques ont une durabilité qui varie en fonction des valeurs  de protection des différents équipements. Plus une pièce offrira de protection, plus les plaques auront une durabilité élevée. Pour le moment, aucunes informations ne filtrent sur la présence d’une table d’optimisation des pièces d’équipement. Il va falloir donc au début renier sur certaines statistiques pour favoriser la protection donc l’armure.

     Comment réparer ces fameuses plaques d’armure ? Simple. De la même façon que l’utilisation d’un kit de soin sur TD1. Mais attention, l’échange des plaques d’armure n’est pas instantané. Il prend entre 4 et 5 secondes pour faire l’échange. Prenez garde à bien choisir l’endroit où faire l’échange. Vous serez une proie facile, comme un chevreuil tétanisé par les feux d’une voiture au milieu d’une route.

     Ce n’est pas le seul moyen de réparer son armure. Certaines compétences le permettent. Lors de la bêta, deux compétences healeuses étaient disponibles. Le drône et la mine téléguidée. La réparation complète de l’armure n’est pas instantanée, elle est progressive. Les compétences se concentrent sur une seule personne à la fois. Elles peuvent changer de cible sur demande à tout moment en cours de combat. D’autres moyens pour réparer l’armure seront disponibles à la sortie du jeu mais pour le moment pas d’information sur leur fonctionnement.

L’armure et la vie se régénèrent automatiquement à la fin d’un combat.

L’armure et la vie chez les PNJs

   L’armure chez les PNJs ne changent pas sur la majorité des PNJs par rapport au 1. Le plus gros changement se trouve sur certains ennemis qui disposent d’équipements qui les protègent temporairement des coups mortels comme des casques. Il faut détruire ces protections avant de pouvoir leur faire des dégâts sur la vie. Suivant le niveau de l’ennemi, la destruction de la protection pourra prendre du temps. Tout comme l’arme utilisée. Lors de la bêta sur la mission end-game débloquée, il fallait 3 tirs dans la tête avec le fusil de calibre .50 pour tuer un des ennemis élites équipé d’une protection intégrale (2 tirs pour détruire le casque et le dernier pour le tuer). Avec un fusil de sniper traditionnel, il faut compter environ une dizaine de balles.

     D’autres moyens existent pour ignorer l’armure et la protection des PNJs. Certaines compétences comme la mine explosive attaquent directement la vie des PNJs lourdements protégés. Des munitions spéciales existent pour passer à travers toutes ses protections, les balles hautes vélocités. Ces munitions se lootent durant les missions dans des caisses spécifiques. Attention de bien choisir son arme au moment de l’ouverture de la caisse car ça n’équipe qu’une seule arme et sur un seul chargeur.

   Vous n’avez pas aimé les LMBs avec leur bouclier qui vous empêchez de les attaquer frontalement ? Mauvaise nouvelle, les boucliers sont de retour. Mais bonne nouvelle, ils sont destructibles et ont même un point faible. Mais quel est donc ce point faible ? Facile, la petite vitre au milieu du bouclier, elle laisse passer tous vos tirs.

Merci à Moonie et CieSkay pour les captures d’écrans.

« CereuS » alias Paul Rhodes

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *